#Fessenheim - arrêtée puis fermée... mais qui a la clé?

Publié le par Alia Adil

Fessenheim

Ce titre dans la presse : Anomalies au Creusot : le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim arrêté par Rédaction de France Info jeudi 16 juin 2016 15:22

Et des liens vers tout un ensemble d'articles où il est question de la "fermeture" de la centrale.
La fermeture ? Sic !
Comme s'il suffisait de tourner une clé... alors que la porte - enfin, la portée - du nucléaire est une question d'années, de centaines d'années, voire de milliards d'années si l'on pense aux déchets radio-actifs.

Que Fessenheim soit fermée, mais encore faudrait-il avoir la clé.
Une centrale nucléaire, ça ne se ferme pas, ça se démantèle.

Démanteler, la définition :
Démolir les murailles, les fortifications organisées qui défendent une place forte

Et ce vocabulaire reflète bien l'enjeu, la "guerre" menée par l'Humain contre ce combattant invisible au nom de code "Radioactivité" avec ses lieutenants Césium, Plutonium ou encore, le dernier promu à Fukushima, Corium.

Césium, Plutonium, Corium...
et l'impression de lire Astérix le Gaulois, avec la potion magique alors que sont installés autour du village les camps retranchés de Babaorum, Petitbonum, e
tc

#Fessenheim - arrêtée puis fermée... mais qui a la clé?

Commenter cet article