Rêver un #job d'été

Publié le par Alia Adil

Rêver, Réalisable...

Cas pratique pour ma nièce.

Ma nièce de bientôt 20 ans. Etudiante.
Cherche un job d'été... Eté qui commence en mai, les examens de la fac sont terminés.

Et elle regarde sur Internet, les annonces, les sites de Jobs étudiants.

Je lui explique qu'elle perd son temps.
Je lui dis d'aller frapper aux portes, directement, des magasins, des boutiques, des supermarchés...
Je lui conseille d'y aller à deux, trois... c'est plus facile, en groupe.
Tout est toujours plus facile en groupe.

Sauf que ma nièce, elle dit qu'elle cherche un job mais elle ne se bouge pas.
Elle ne se bouge vraiment pas. Déformation professionnelle, elle me fait penser aux Jeunes dans mon boulot. Eux aussi, ils ne se bougent pas. Manque de motivation !

Alors l'envie de lui expliquer, à ma nièce :
Même un job d'été, rêve-le.

Caissière dans un supermarché?... dis-toi que c'est pour une enquête policière, qu'un meurtre s'est commis entre deux rayons et que tu es là pour trouver le coupable parmi les clientes et les salades.

Vendeuse chez Paul ?... imagine que les secrets de fabrication de la baguette magique et de pain se sont perdus et qu'il te faut en retrouver la trace dans la farine.

Téléprospectrice dans un call center? Comme si tu étais en direct, chaque jour, avec des Martiens en mission... avec le casque et le micro, ça le fait.

Alors, vas-y, fonc, présente toi pour ces missions d'été.

Commenter cet article